L’hypertrophie mammaire, gigantomastie : croissance excessive des seins

L’hypertrophie mammaire, appelée également gigantomastie ou macromastie, est une maladie rare qui provoque une croissance excessive des seins féminins.
Bien que la gigantomastie soit considérée comme une affection bénigne (non cancéreuse), elle peut être physiquement invalidante si elle n’est pas traitée. Dans certains cas, l’affection se résorbe d’elle-même, mais de nombreuses femmes atteintes de gigantomastie devront subir une réduction mammaire ou une mastectomie.
hypertrophie des seins

Quels sont les symptômes d’hypertrophie mammaire?

hypertrophie mammaire

Le principal symptôme de la gigantomastie est une croissance excessive du tissu mammaire dans un sein (unilatérale) ou dans les deux seins (bilatérale). La croissance des seins peut se faire lentement sur une période de quelques années. Chez certaines femmes, la croissance des seins se fait rapidement en quelques jours ou semaines seulement.
Parmi les autres symptômes de la gigantomastie, on peut citer :

  • Des douleurs mammaires (mastalgie)
  • des douleurs aux épaules, au dos et au cou
  • rougeur, démangeaisons et chaleur sur ou sous les seins
  • mauvaise posture
  • les infections ou les abcès
  • perte de la sensation du mamelon

La douleur et les problèmes de posture sont généralement causés par l’excès de poids des seins.

Types d’hypertrophie mammaire

L’hypertrophie mammaire peut être divisée en plusieurs sous-types. Les sous-types sont liés à l’événement qui peut avoir déclenché la maladie et ils comprennent :

  • La gigantomastie gestationnelle ou induite par la grossesse se produit pendant la grossesse. On pense que ce sous-type est déclenché par les hormones de grossesse, généralement au cours du premier trimestre. Il n’est présent que dans une grossesse sur 100 000.
  • La gigantomastie juvénile ou induite par la puberté se produit pendant l’adolescence (entre 11 et 19 ans), probablement en raison des hormones sexuelles.
  • La gigantomastie médicamenteuse ou induite par les médicaments survient après la prise de certains médicaments. Le plus souvent, elle est causée par un médicament appelé D-pénicillamine, qui est utilisé pour traiter l’arthrite rhumatoïde, la maladie de Wilson et la cystinurie.
  • La gigantomastie idiopathique se produit spontanément, sans cause évidente. C’est le type de gigantomastie le plus courant.
type gigantomastie

Je choisis ma solution pour réduire la taille excessive de mes seins

Une question ?

Ajouter un commentaire